Le rêve

Le rêve

L'exposition événement de l'année 2016 s'attache à retracer l'évolution de la représentation du rêve, enjeu fondamental de l'art moderne. Elle présente une centaine d’œuvres des plus grands artistes du XXe siècle tels que Pablo Picasso, Henri Matisse, Salvador Dalí, René Magritte, Max Ernst, ou encore Victor Brauner.

Au cours de l'histoire, différents domaines de la connaissance se sont intéressés au phénomène mystérieux du rêve tentant de pénétrer ses secrets, de découvrir son sens caché ou sa fonction. Dès l'Antiquité, Egyptiens, Grecs et Orientaux, lui ont attaché une grande importance et interprétaient les songes qu'ils comparaient aux grands mythes collectifs et analysaient comme un avertissement du ciel, des présages ou des visions prémonitoires.

Au XIXème siècle, nombre d'artistes ont représenté le rêve comme la révélation d'un autre univers qui transfigurait la réalité objective tenter de peindre l'onirique était, pour eux, une manière de transgresser les frontières de l'art, d'élargir son domaine et d'affirmer ses nouveaux pouvoirs.

Les écrits de Freud, au début du XXe siècle, sur l'interprétation des rêves les ont révélés comme la voie privilégiée de l'accès à l'inconscient, qui lie le sujet à ce vaste domaine imaginaire, comme l'autoportrait spontané sous forme symbolique de la vie intérieure du rêveur. Les artistes se sont alors aventurés à la rencontre de leur dialogue intérieur, de leurs,fantasmes, de ces territoires inconnus, constructions de l'imagination, théâtre des symboles, qui échappent aux contraintes du réel, pour les représenter.